Test : Jaz Chrono-Jaz

Je vous avais parlé de la marque Jaz il y a quelques mois. Cette entreprise historique a vu le jour en 1919 et a été relancée 2016 sous le groupe Direct Store.

Quand la marque m’a contacté pour me proposer un test, j’ai sauté sur l’occasion. Mon grand père possédait une montre Jaz, un modèle rectangulaire que j’avais toujours détesté. Peu importe, la nouvelle marque relance des montres de l’époque, y compris ce modèle Chrono-Jaz.

Le modèle m’a attiré rapidement, et j’ai choisi cette version noire pour rédiger mon test.

Son look parait arrêté dans les années 70 et la montre est mise à jour avec des composants plus modernes, et des matériaux et techniques d’aujourd’hui.

Vendue à 139€, cette petite montre à quartz est un bel objet vintage. Mais il y a un “mais”… La marque annonce fièrement un “Made in France” sur les pages produit, mais que vaut-il vraiment ? On connait le “Swiss Made” qui est critiqué puisque finalement peu (ou pas assez) exigeant, mais le “made in France”…

Je suis partisan du travail de nos employés et ouvriers français, je prône le Made in France quand je le peux, mais là, je ne vais pas le faire. Vous allez comprendre pourquoi.

La marque au coq

Comme je disais en introduction, Jaz est une marque historique. Elle a vu le jour au début du 20ème siècle, et a été créée par le Suisse Louis Gustave Brandt, qui est aussi le fondateur d’Omega, et Ivan Benel, un ingénieur français.

C’est ce second qui prend le parti de fonder, en juillet de la même année, la marque JAZ et d’apposer sa griffe sur ses produits. Il avait remarqué qu’aucune marque distincte ne différenciait les réveils présents sur le marché. Et oui, Jaz a commencé avec les réveils !

Jaz invente d’ailleurs un réveil au célèbre son caractéristique en note de Ré, et place le bouton d’arrêt d’alarme au dessus du boitier, pour avoir un geste plus naturel le matin au réveil.

Jaz devient d’ailleurs la première marque horlogère française après la libération de la seconde Guerre Mondiale. C’est dans les années 80 et 90 que la marque sombre, après un succès peut être trop important et dur à maîtriser.

La mode n’est plus au “Made in France” mais au “chinois”, bien moins cher et pas moins qualitatif.

La marque est rachetée en 2016 et la production de montres est relancée, avec tous les modèles d’époque ou presque, comme cette Chrono-Jaz.

 

La montre

Cette Chrono-Jaz est une montre à quartz, au look vraiment typique. Elle reprend exactement les codes des montres originales, avec un mouvement plus moderne, et une touche vintage bien visible.

Son boitier est caractéristique d’une mode rétro, le bracelet perforé ajoute un peu de sportivité, et le cadran chargé de beaucoup de détails est plutôt lisible et réussi.

Cette Chrono-Jaz n’a de spécial que son look finalement, puisque les matériaux utilisés sont basiques, avec un boitier en acier, un verre acrylique, et un bracelet en véritable faux cuir.

Dommage, on aurait quand même aimé un peu plus de qualité, surtout si on y appose ce label “Made in France”. Il faut toutefois noter que la montre est peut-être “fermée” en France, mais aucun des composants n’est français. Ce n’est pas grave, mais il ne faut pas abuser du label “Made in France” pour vendre.

Vendue à 139€ cette montre est relativement intéressante, à condition d’aimer son look.

 

Le boitier

La Chrono-Jaz propose un boitier en tonneau plutôt joli, entièrement poli, et affiche des boutons de chrono plutôt petits et difficiles à utiliser. Leur appui est difficile et leur petite surface blesse un peu les doigts.

Rien de bien grave puisqu’il ne servira pas tous les jours, mais c’est dommage.

La couronne de réglage est large et crantée, rien à dire. A part qu’elle aurait mérité d’être gravée du célèbre coq de la marque.

Le revêtement chromé du boitier est réussi, mais est extrêmement salissant et fragile. J’ai eu le malheur de poser la montre sur la tranche sur une plaque en ardoise (pour faire les photos) et je l’ai relevé avec une petite rayure. Pas méchante, mais pour si peu de manipulation, c’est grave !

L’avantage est que son aspect très lisse se nettoie facilement et tant mieux, puisqu’il faudra le faire très souvent.

Le fond est basique, il est vissé et décoré de quelques gravures : la marque, la référence, la mention “dustproof”… C’est cette mention qui a éveillé mon attention, puisque “dustproof” ce n’est pas courant.

La montre ne résiste qu’aux poussières, même pas un petit 3ATM… Dommage !

Le verre acrylique (plastique) est plutôt épais et bombé, mais fait un bruit de fragilité au toucher. C’est dommage, surtout que ce composant relève quand même de la santé de la montre. Je n’ai pas rayé le miens pour l’instant, mais il ne respire pas la qualité.

On observe sur mon modèle des traces de colle tout autour du cadran, près du verre. Les ajustements sont moyens, et on remarque même que le verre est abimé au niveau de la surface de contact avec le boitier. Ce défaut ne saute pas aux yeux, mais ne devrait pas exister !

 

Le cadran

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jaz a choisi de reprendre le design de son modèle original pour le cadran. C’est une bonne idée qui est plutôt réussie, puisque le cadran est appréciable.

On remarque des bâtons d’indexes volumineux, des aiguilles démesurément larges, et des petits compteurs carrés.

Les différents éléments sont luminescents, mais on est très loin de la luminosité d’une Seiko ou autre. Dans le noir, vous ne verrez que très peu les indexes, pas question d’avoir une lecture rapide et facile. Dommage !

La lisibilité est plutôt bonne, surtout avec ce fond noir surplombé par des aiguilles blanches. La teinte luminescente sur les indexes est appliquée avec peu de précision, on remarque que certains traits de peinture sont décalés, ou carrément excentrés.

Le logo est discret, mais on le remarque facilement. Rien à dire à ce niveau.

Pour résumer avec le cadran, on peut dire qu’il est plutôt réussi, très vintage, mais qu’il aurait mérité un meilleur soin des détails. A 139€, on attend mieux que de l’approximatif.

 

Le bracelet

S’il y a un point sur lequel il n’y a pas grand chose à dire, c’est bien le bracelet.

Jaz a choisi un bracelet très typé sportif pour son chrono vintage, et c’est une bonne idée. Il est en véritable cuir perforé noir, et est décoré de deux surpiqures rouges.

Un style résolument typé automobile ancienne, avec un rappel visible pour les sièges en cuir des voitures d’avant.

Ce bracelet de 20mm de largeur est plutôt épais et rigide, mais se révèle très agréable au poignet. Il est doté d’un petit revêtement “soft touch” sur l’arrière, pour que le contact avec le poignet soit tout en douceur.

Ce bracelet ne respire pas le luxe, mais se veut être tout de même très correct pour cette gamme de prix.

 

Le packaging

On a l’habitude avec les montres à petit prix que les packaging soient plutôt basiques et “premier prix”. Il existe quelques exceptions avec notamment la Straits Foundry et sa boîte en bois, ou Dan Henry avec son étui de transport.

Ici, Jaz a utilisé une boite en papier… Pas en carton, mais bel et bien en papier légèrement épais, et replié sur lui même pour avoir une surépaisseur.

Cet emballage est très peu qualitatif, et on se demande même comment la montre peut être transportée en sécurité. Même si on n’exige pas un emballage de folie, il faut que la boite puisse au moins assurer un transport sain et sécurisé.

La montre est ici ajustée sur un petit support en papier épais, et “attachée” avec deux élastiques plutôt souples, et surtout très basiques… Ceux qui maintiennent la CJR Airspeed sont bien plus efficaces.

On comprend que vous réduisiez les frais, mais cet emballage n’est ni accueillant, ni efficace. Seule sa décoration type “ancien journal” est réussie, mais je pense qu’on aurait tous préféré un paquet plus épais et rigide uni, que cet emballage décoré et très “faiblard”.

 

Conclusion

Jaz a entamé un retour intéressant dans le monde des montres à petit prix, mais ce retour manque de qualité et de soin.

La Chrono-Jaz est une montre que l’on choisira pour son design et son aspect très vintage, qui est vraiment réussi.

Le soin apporté aux détails est correct mais insuffisant, notamment au niveau des peintures utilisées sur le cadran, et sur l’ajustement du verre.

Dommage, parce qu’à 139€ on trouve beaucoup de montres concurrentes qui sont plus qualitatives. Dans le genre Vintage, vous trouverez la Seagull 1963 qui est mécanique, bien finie, et très jolie (et aussi 30€ plus chère).

Je n’ai pas envie d’enfoncer la marque, mais annoncer du “Made in France” avec une qualité aussi faible est clairement négatif, et c’est malheureux à dire, mais si le made in France est si peu qualitatif, je choisi du Made in China.

Choisissez donc cette Jaz pour son look, et pour avoir une montre au look vraiment vintage.

Acheter la Chrono-Jaz ici (139€)

Les plus Les moins
  • Look vintage réussi
  • Bracelet qualitatif
  • Un prix plutôt correct
  • Confortable
  • Soin des détails insuffisant
  • Le “Made in France” annoncé n’existe pas ici
  • Packaging trop faiblard, trop mince
  • A ce prix, on trouve bien plus qualitatif
  • Aucune étanchéité
  • Matériaux bas de gamme

 


 

BOITIER CADRAN
Taille : 41mm*37mm. Epaisseur : 11,9mm.
Matière : acier.
Verre : acrylique.
Etanchéité : aucune.
Couleur du cadran : noir, argenté, rouge.
Affichage : analogique.
Complication : chrono.
BRACELET MOUVEMENT
Matière du bracelet : cuir.
Largeur du bracelet : 20mm.
Type : boucle ardillon.
Couleur du bracelet : noir perforé.
Type de mouvement : quartz.
Marque : -.
[simple_tooltip content=’Si la montre ne fait aucun bruit audible, elle passe le test !’]Test du chevet : OK[/simple_tooltip]

Galerie photo :

Total
2
Shares
1 comment
  1. J’ai commandé cette montre il y a quelques semaines… et renvoyée.
    Je suis tout à fait d’accord avec les commentaires de cet article : l’esthétique global est très sympa (le boitier un peu trop chromé peut être) mais un gros bémol sur la qualité perçue.
    La raison principale qui m’a fait la renvoyer : trop petite à mon goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Shammane Twin Watch

Next Article

Retour de vacances + G-Shock CHF-100-2AVER

Related Posts