SYE MOT1ON Chronograph – Test et avis

Vous le savez si vous nous suivez depuis quelques temps (aussi bien ici que sur Youtube), les chronos, on adore ça. Qu’il soit vintage, classique, plutôt sportif ou élégant, un chrono c’est toujours sympa.

Ces montres sont souvent un joli mélange entre sobriété et dynamisme. Personnellement, ce que j’aime bien avec les chronos, c’est qu’elles peuvent aussi bien se porter avec un costume/cravate, qu’avec un t-shirt.

L’horlogerie est marquée par des chronos très populaires, comme la Rolex Daytona, la Tag Heuer Monaco, ou la Zenith El Primero. Tous sont liés à l’automobile, et sont devenus des icônes. Mais ces montres coûtent cher.

Et bien c’est là qu’on rentre dans le vif du sujet, avec la SYE Mot1on, un chrono à la fois raffiné et sportif, qui vaut amplement le coup qu’on s’y attarde.

En bref : SYE Mot1on Chronograph
Boitier (diamètre) 40.5mm
Boitier (épaisseur) 13.4mm
Boitier (matière) Acier inoxydable 316L
Mouvement Seiko VK64 (méca-quartz)
Verre Saphir plat anti-reflet
Etanchéité 5ATM (50m)
Bracelet Cuir pleine fleur
Entrecorne
Cadran Gris foncé
Luminescence Aiguilles
Complication(s) Date, chrono
Prix 650€

La marque

SYE est l’acronyme de Start Your Engine, ce qui annonce tout de suite la couleur.

Cette marque née en 2020 (il fallait oser ce lancer dans une année si difficile) est l’idée de Arnaud Pezeron. Arnaud est un entrepreneur, jusqu’ici directeur marketing dans le domaine de l’électronique grand public.

C’est sa passion pour l’horlogerie et la découverte d’une montre très particulière, la Spaceman d’André Le Marquand qui déclenche sa passion. Il crée un blog dédié aux montres, intitulé montresdesign.com .

L’idée derrière sa marque de montre est de proposer un nouveau style au poignet, le “Sport Tailoring”. C’est un mélange entre des valeurs très connues dans l’horlogerie : rigueur, sportivité, élégance, et caractère.

Le résultat est une montre unique.

Pour l’instant, SYE propose un unique modèle, intitulé Mot1on. Elle est déclinée en version automatique (mouvement Miyota), et en chrono à quartz, que vous découvrez ici.

La montre

La Mot1on Chronograph est donc la version la plus sportive de SYE, avec la présence d’un chrono et de ses boutons poussoirs.

C’est donc un modèle issu de l’idée de Arnaud Pezeron qui a travaillé avec le cabinet de design Berra-Blanquer Design (connu pour avoir travaillé avec de grandes manufactures), et avec (entre autres) la manufacture française de bracelet Jean Rousseau.

Cette Mot1on est vendue à 650€ dans la version que vous voyez ici. C’est un prix de lancement, puisqu’elle atteindra les 850€ une fois la prévente terminée.

Il serait assez facile de tirer la conclusion que c’est une montre trop chère pour un quartz, mais… on va la regarder de plus près, et essayer de savoir d’où vient ce tarif.

Le boitier

Sur cette montre, tout (ou presque) est très particulier, et original.

Le boitier est circulaire, mesure 40.5mm de diamètre pour 13.4mm d’épaisseur. Des dimensions à la fois compactes et importantes, mais la montre offre une présence discrète au poignet.

Il n’y a pas de cornes d’attache pour le bracelet, la couronne se loge entre deux petites excroissances, et les boutons poussoirs sortent assez pour être facile à utiliser et être bien visibles.

Ce boitier est construit en acier 316L, il se ferme par un verre saphir anti-reflet sur la face avant, et par une petite plaque métallique créée spécialement pour cette montre.

C’est là la particularité de ce chrono, avec la manière dont le bracelet vient se loger dans le boitier. Il n’utilise pas de pompes d’attache, mais un système ingénieux dont la complexité permet une utilisation très simple. Il suffira d’utiliser la petite clé fournie (ou une simple clé Allen) pour démonter le capot arrière, et changer le bracelet, c’est un jeu d’enfant.

Ce système est nommé “Fastback”. Pour être honnête, je trouve que ce nom est très bien trouvé. Il rappelle la très célèbre série Fastback des Ford Mustang des années 70, mais aussi la vitesse (fast), et l’arrière (back). Très bien trouvé donc.

La construction du boitier est faite avec 5 éléments, et son revêtement est entièrement brossé. Le rendu est ainsi très discret, on obtient une montre à la fois simple, élégante et sportive.

A l’intérieur, on trouve le calibre méca-quartz Seiko, le VK64. C’est un mouvement maintenant très connu et apprécié, puisque c’est un bon compromis pour une montre qui veut allier tradition et modernité.

L’heure est assurée par le quartz, alors que le chrono utilise des composants mécaniques. Sa précision et son mouvement est donc fidèle aux chronos traditionnels.

Le cadran

SYE ne fait pas dans la démesure ou dans l’originalité à outrance avec ce cadran qui se veut être plutôt traditionnel.

Comme sur (quasiment) tous les chronos typés automobile, on trouve une échelle tachymétrique qui fait le tour du cadran. Celle-ci est discrète et s’intègre très bien.

Le fond du cadran est gris foncé, et révèle son brossage en pleine lumière. Le rendu me plait beaucoup, il est de bon goût et permet un très bon contraste avec les aiguilles et autres informations.

Les indexes horaires prennent la forme de rectangles gris, en relief, et sont en deux parties. Pour les minutes et secondes, ce sera de petits bâtons blancs discrets, simplement imprimés.

Un dateur est présent à 6h dans une petite fenêtre, peut-être un peu trop étroite. En effet, pour les nombres à deux chiffres, la place est juste. Néanmoins, la date reste une information secondaire, et elle se lit bien.

Le chrono s’utilise avec la trotteuse bleue placée au centre, et au petit compteur à 9h qui mesurera 60 minutes au maximum.

Le cadran à 3h indique l’heure en format 24h, ce qui est très pratique pour se situer dans la journée (en tout cas moi j’aime bien).

On trouvera aussi le logo SYE à 12h (que j’aurais personnellement incrusté en plus petit) et la mention “1/5 central second chronograph” à 6h.

C’est un cadran qui est donc plutôt bien occupé, aucune place n’est perdue, mais on ne se perd pas dans une lecture trop complexe. Les aiguilles bâton sont luminescentes, mais pas les indexes.

Le bracelet

D’habitude, on passe assez peu de temps sur le bracelet.

Sur cette SYE Mot1on, le bracelet est une partie intégrante de la montre. Alors que sur la plupart on peut le remplacer par un autre s’il ne nous plait pas, ici ce sera plus compliqué puisque c’est un bracelet “propriétaire”. C’est à dire qu’il a été construit pour CETTE marque, et pas pour une autre. D’habitude cela me dérange puisque cela limite le choix.

Mais ici, ce bracelet est tellement parfait, qu’il ne me viendrait même pas à l’esprit d’avoir envie de le remplacer. Ou presque.

Les bracelets de SYE sont assemblés par la maison Jean Rousseau. C’est une célèbre manufacture française, connue pour faire de la grande qualité, souvent pour le monde du luxe. La plupart de leurs bracelets atteignent la centaine d’euros.

SYE a d’ailleurs un partenariat avec la manufacture pour assurer la fabrication des bracelets même si SYE venait à disparaitre. C’est une information importante, qui vous rassurera sur la vide votre montre !

Pour cette Mot1on Chronograph, j’ai choisi la version “Whiskey” qui est une teinte très agréable de marron clair, légèrement orangé. On peut penser à la teinte de cuir “Cognac”, que l’on trouve assez souvent.

Il dispose d’une surpiqure contrastée, en blanc cassé, et d’une boucle déployante simple, gravé d’un “S”.

La doublure est en cuir de veau italien bleu, et se révèle douce et agréable au contact de la peau. Des inserts en métal sont intégrés à la base du bracelet, pour qu’il soit maintenu solidement sur le boitier.

La marque offre 10 coloris différents, de façon à ce que chacun trouve son bonheur.

Au poignet, cette montre se révèle très confortable. Le bracelet s’ajuste facilement, il est suffisamment souple pour épouser le poignet, mais pas trop pour bien la maintenir.

Maintenant, je vous explique mon “ou presque” du début de paragraphe. Pour une montre qui rappelle fortement l’automobile, j’aurais aimé des déclinaisons perforées (racing ou rallye). Cela aurait offert un contraste et une association très agréable avec le couple boitier/cadran.

Le packaging

On reçoit la montre dans une enveloppe bulle noire, décorée d’un sticker SYE. C’est à l’intérieur que se loge la boite qui contient la montre.

La surboite est blanche, et est décorée d’une illustration de Giovanni Valletta.

Dans la boite on trouve un petit tiroir coulissant, qui abrite le bracelet, et la notice. Au-dessus on trouve la montre (sans son bracelet donc), la pièce métallique qui bloque le bracelet, et l’outil pour l’installer.

Je suis tout à fait conquis par ce packaging. Au delà de son apparence, c’est une véritable expérience qui est offert au client. Le montage du bracelet a un côté régressif, un peu comme une boite de Lego que l’on prendrait plaisir à ouvrir, même à 30 ans.

On y découvre une jolie montre, et une petite aventure, qui prend à peine 1 ou 2 minutes. C’est satisfaisant et unique, je valide totalement.

Conclusion

Avant de recevoir cette SYE Mot1on, j’étais un peu dubitatif. J’en avais eu un discours élogieux, qui vante l’expérience qu’offre cette montre… Un prix plutôt élevé… et c’est en l’ayant en mains que j’ai compris tout cela.

Cette montre est une véritable expérience. C’est un modèle qui plaira aux passionnés, et qui ne se destine pas au très grand public. On a ici un savant mélange entre élégance et sportivité, le tout dans une grande qualité.

Il est évident que son tarif est plutôt élevé, surtout si l’on considère que c’est une montre à quartz. Mais on paie ici pour un style unique, une qualité incroyable (à tous les niveaux) et pour une expérience plus que satisfaisante.

Vous apprécierez la porter pour assister à des rassemblements de voitures anciennes, ou simplement pour aller au bureau.

Evaluation de la SYE Mot1on Chronograph
Les plus
  • Qualité des assemblages
  • Bracelet remarquable
  • Packaging séduisant
  • Expérience régressive
  • Lisibilité, qualité de design du cadran

 

Les moins
  • Prix assez élevé
  • Pas de luminescence sur les indexes
  • Bracelets assez chers (150€)
Galerie photo
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

YEMA Navygraf Marine Nationale - Test et avis

Next Article

Marloe Atlantic - Test et avis

Related Posts