CODE41 Anomaly Evolution – Test et avis

CODE41 nous a habitué à du beau, et ici ce n’est pas une exception. La nouvelle Anomaly est née !

Vous découvriez cette marque avec moi il y a maintenant 1 an et demi, et c’est un joli chemin qu’elle a parcouru. CODE41 est une marque qui fait beaucoup parler sur Internet, très souvent en bien, et parfois critiquée pour sa communication particulière. Mais le succès est là, les montres se vendent bien et les clients sont satisfaits.

J’en ai moi-même reçu 4, et j’admet sans aucun souci qu’à chaque fois, le plaisir est grand. La Anomaly 01 est une montre que je porte souvent, et qui me plait énormément. La X41 était un avion de chasse dans mes tests, un monstre de technicité qui vaut le coup d’oeil. Puis s’en est suivi le test de la DAY41, une superbe découverte…

Aujourd’hui vous redécouvrez le modèle qui les a fait connaitre, et qui a fixé les bases de leur design industriel et affuté, la Anomaly. Cette nouvelle mouture porte l’appellation “Evolution”, et elle porte très bien son nom…

Je vous passe le petit laïus sur la marque, que vous pourrez retrouver facilement sur les autres tests.

En bref : CODE41 Anomaly Evolution
Boitier (diamètre) 38mm ou 41.5mm
Boitier (épaisseur) 11.2mm
Boitier (matière) Acier inoxydable 316L
Mouvement Automatique Sellita SW200-1
Verre Saphir, anti reflet (avant et arrière)
Etanchéité 10ATM (100m)
Bracelet Cuir véritable
Entrecorne 21 ou 24mm
Cadran Bleu
Luminescence Aiguilles et indexes
Complication(s) Date
Prix 890€

La montre

Cette Anomaly Evolution est la dernière née de la marque, et j’ai eu la chance de l’avoir entre les mains avant la sortie.

C’est une montre qui mélange les deux icônes qui ont marqué la naissance de CODE41, la Anomaly-01 et la Anomaly-02. L’une étant plutôt chargée visuellement, la seconde étant assez épurée.

La Evolution est donc une recette magique, qui allie l’aspect industriel, affuté et assez viril de la 01, avec la sobriété de la 02. Je vous le dis de suite : je suis conquis.

Elle est vendue en précommande à 875 CHF, soit environ 900€. C’est un tarif qui correspond bien à la marque, puisque leurs gammes ont toujours été dans cette gamme (sauf la X41 qui est aussi exceptionnelle que ses 5500€.

J’ai reçu une version avec boitier bleu titane avec bracelet en cuir marron.

Le boitier

CODE41 l’a joué intelligemment pour ce boitier, en améliorant l’existant. La forme ne change pas et c’est tant mieux : c’est l’identité même de la marque.

Les différences avec la Anomaly originale sont :

  • Epaisseur réduite de 1.5mm (on passe de 12.7mm à 11.2mm)
  • Etanchéité supérieure (on passe de 5ATM à 10ATM)
  • La couronne est renforcée (on sent que la manipulation est un peu plus “solide” et “dure”)
  • On a un fond transparent ! J’avais regretté sur la 01 de ne pas pouvoir voir le mouvement, maintenant c’est bon !

Au menu des nouveautés, ajoutons aussi une disponibilité en deux tailles : 38 et 41.5mm de diamètre. J’ai la seconde au poignet, et j’aime beaucoup son gabarit “pas gros mais pas petit” 🙂

On trouve toujours les mêmes cornes d’attache avec leur entretoise, affichant un écart de 24mm (21mm sur la plus petite), et toujours la même alternance entre les revêtements brossés et polis. J’aime particulièrement la discretion du boitier, bien qu’il soit très original.

La couronne de réglage est toujours aussi belle, avec un martelage triangulaire et le logo gravé. Elle se manipule très facilement, c’est un régal de régler date et heure.

La teinte bleutée du modèle que j’ai testé est réalisée en PVD, c’est un traitement par évaporation très utilisé en horlogerie, connu pour être robuste et bien durer dans le temps.

C’est une couleur sympathique, mais pour être honnête, si je l’achetais, je me dirigerais vers la couleur acier, qui me parait plus facile à porter. Mais ça change, et ça fait du bien de voir un boitier d’une couleur différente !

L’arrière du boitier laisse maintenant entrevoir le mouvement qui s’y loge, un Sellita SW200-1. On y revient quelques paragraphes plus loin.

Le cadran

C’est là, finalement, qu’est la plus grande nouveauté pour cette Anomaly Evolution.

On retrouve tous les éléments connus de CODE41, comme le logo placé sur la périphérie du cadran (à 11h ici), ou encore le multicouche, aussi appelé “Sandwich”.

Ce cadran est très bien dessiné et lisible, puisque le contraste entre aiguilles et fond bleu est très bon, tout comme la présence des indexes horaires et minutes.

Malgré le fait qu’il soit découpé dans tous les sens, il reste cohérent et on s’y repère instantanément.

La date s’affiche désormais sur un cercle noir, indiqué par deux petites flèches à 7h. C’est original et lisible, j’aime bien 🙂

Les aiguilles sont toujours aussi bien dessinées, mais elles perdent leur relief, probablement pour gagner en épaisseur au niveau du boitier. Leur revêtement brossé est très joli, tout comme leur pointe luminescente.

La trotteuse est très fine, et vous permettra de savoir si le mouvement a donné vie à la montre, ou s’il est temps de la remonter (au poignet ou à la couronne).

Pour résumer, c’est un cadran bien dessiné, lisible, désormais luminescent et séduisant. Cependant, personnellement, j’ai toujours une préférence pour la Anomaly-01 qui affichait un aspect un peu plus industriel et plus “vivant”. Les goûts et les couleurs, comme on dit…

Le bracelet

On l’avait déjà remarqué avec les précédents tests, CODE41 sait faire de bons bracelets.

Pas d’exception ici, puisque le bracelet fourni est identique à ceux que vous aviez déjà découvert.

Constitué de cuir véritable perforé, fermé par une boucle déployante gravée du logo de la marque, et ajusté aux petits oignons, ce bracelet respire la qualité.

Notez que sa largeur est standard, et que vous pourrez changer par un autre modèle, de la marque ou non, si vous le souhaitez.

Le mécanisme

Alors que la Anomaly-01 était alimentée par un mouvement Miyota et la 02 par un mouvement STP, cette Evolution fait entrer en elle un mécanisme suisse, le Sellita SW200-1 dans sa version “Elaboré”.

Le “élaboré” indique une version d’une gamme supérieure, dont le décalage quotidien est de -/+7sec par jour (contre 12 pour le standard) et un réglage sur trois positions.

Autre différence, la version élaborée utilise un amortisseur Incabloc (contre Novodiac pour le standard). Pour rappel, l’amortisseur d’un mouvement est un organe élastique qui permet d’absorber les chocs reçus par le pivots d’un axe.

Ce mouvement mécanique à remontage automatique promet une réserve de marche de 38 heures, 26 rubis, et une fréquence de 28’800 alternances par heure. Il dispose aussi d’un stop-seconde, et peut être remonté par la couronne.

C’est un calibre très connu dans l’horlogerie, qui jouit d’une excellente réputation (robustesse, fiabilité, précision).

Le packaging

On reçoit cette Anomaly Evolution dans une jolie boite en carton noire, qui rappelle grandement celle de la DAY41.

C’est une boite plus compacte, dans laquelle on trouve la montre et son bracelet dans deux emplacements différents.

Le packaging est très simple, mais offre un accueil satisfaisant aux acheteurs.

Conclusion

Je n’ai jamais été déçu par les montres CODE41, et celle-ci n’est pas une exception.

Cette Anomaly Evolution porte bien son nom, c’est une belle évolution des deux premières du nom. La marque met à profit son nouveau savoir faire, ses nouvelles compétences pour proposer une montre plus fine, mieux ajustée, et finalement plus agréable, tout en restant dans la même gamme de prix.

Elle est proposée à partir de 890€ pour la version “Creator Edition”, puis passera à 1200€ pour la version classique. Autrement dit, si elle vous plait : n’attendez pas !

Comme toujours avec CODE41, vous avez moult choix de bracelet, de couleur de boitier et de cadran : tout le monde est satisfait !

Evaluation de la CODE41 Anomaly Evolution
Les plus
  • Qualité des assemblages
  • Look toujours aussi séduisant
  • Choix des versions
  • Qualité du bracelet
  • Deux tailles de boitier
  • Mouvement de qualité

 

Les moins
  • Packaging un peu trop “basique”
Galerie photo
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Roue TPS Four - Test et avis

Related Posts