CODE41 Anomaly 01 – Test et avis

Si vous suivez ne serait-ce qu’un peu l’actualité horlogère, vous avez forcément entendu parler de “CODE41”.

Cette jeune marque lancée en 2016 a un objectif simple mais audacieux : concrétiser un projet horloger en prenant en compte l’avis des passionnés qui la constituent. Chacun devient ainsi “acteur” du projet, et non un simple client.

C’est justement à travers la Anomaly 01 que CODE41 s’est fait connaître, en levant CHF 543’150 lors d’une campagne de crowdfunding. C’est la montre que vous découvrez ici.

 

La marque

CODE41 est une marque Suisse créée par un trio d’entrepreneurs, dont le nom est “Goldgena Project”. C’est Claudio d’Amore qui est à l’origine du projet.

Leur objectif est de décortiquer le célèbre label Swiss Made, en jouant sur une totale transparence. D’après eux, le label SwissMade est avant-tout marketing, puisque la plupart des composants sont fabriqués en Chine, et simplement assemblés dans le pays à la croix blanche. 

CODE41 mise donc sur une transparence impressionnante et une communication agressive, et crée pou cela le label “TTO” : Transparence Totale sur l’Origine.

Ce label indique clairement l’origine, les coûts de fabrication et les marges pour chaque composant, les opérations effectuées, et le développement. 

Tout comme beaucoup de jeunes marques, CODE41 opte pour une méthode de distribution directe, en s’affranchissant des chemins communs (boutiques, magasins…). Cela permet de ne pas augmenter le prix, et de faire payer au consommateur un prix juste, basé sur une honnêteté et une transparence. Notez qu’une montre vendue en boutique serait environ 40% plus chère…

La marque communique en créant de vraies histoires, sous formes de chapitres bien écrits. Prévoyez quelques minutes (heures ?) pour lire toute leur histoire

 

La montre

La Anomaly 01 est la première montre de la marque CODE41. C’est un modèle qui n’a pas eu d’autre choix que d’être très réussi, de façon à pouvoir s’inscrire dans un marché horloger déjà très chargé, et débordant de copies-de-copies.

Cette montre s’est fait financer sur Kickstarter, et a engrangé quelques 543 150 CHF pour soutenir le projet. Un succès retentissant, surtout pour une montre “pas premier prix”. Beaucoup de marques lancent des montres à prix très accessibles (sous les 150€ par exemple) et leur financement est relativement aisé. 

Ici, avec un prix de base de 460€ (lors du Kickstarter), il fallait trouver un public intéressé. Et ça s’est fait sans problème !

Pour chaque phase, les intéressés ont pu voter pour leurs préférences, établir des statistiques sur leurs modèles favoris, jusqu’aux moindres détails. Ce qui en résulte une montre adaptée à une grande partie de sa clientèle. Chapeau.

Elle est désormais vendue à partir de 768€, avec un bracelet au choix, un cadran noir ou gris, et un boitier en acier gris, noir, brun, ou carbone forgé.

La version que vous découvrez ici est celle avec un boitier gris, cadran noir, et bracelet en cuir marron perforé.

 

Le boitier

L’avantage de cette CODE41 Anomaly 01, est que tous les éléments ont été méticuleusement travaillés. Tous !

Le boitier n’est donc pas banal, avec des lignes acérées, une silhouette ni carrée ni ronde, et un profil original. 

Ses caractéristiques sont plutôt actuelles et haut de gamme, avec de l’acier inoxydable 316L, un verre saphir inrayable et traité antireflets, le tout occupant des dimensions de 42mm de diamètre pour 12,8mm d’épaisseur.

C’est une montre plutôt imposante donc, mais qui n’est pas non plus trop massive. Au poignet, elle s’adapte très bien, et ne gêne pas, même avec une manche de chemise un peu serrée. 

La largeur d’entrecorne est de 24mm, et les cornes d’attaches sont très originales. On trouve un petit cerclage chromé entre le bracelet et le boitier, comme si on pouvait prévoir d’y placer un bracelet plus large. Je ne sais pas si c’est le cas, mais je trouve le rendu très séduisant !

La couronne de réglage est placée à 3h, elle est plutôt épaisse et est surtout très bien décorée. On trouve un martelage en forme de diamant sur tout son contour, et le logo CODE41 sur la tranche. Elle est facile à manipuler, et s’insère très bien dans le design d’ensemble de la montre, et du boitier.

Le dessous de la montre est plutôt simple, mais c’est la silhouette de ce fond qui est étonnante. On y trouve les mentions habituelles (logo, référence, étanchéité…) et un fond plein, contrairement à pas mal de marques qui utilisent un fond transparent. C’est un choix plutôt intelligent, puisque le mécanisme est déjà visible sur le cadran.

On y vient !

 

Le cadran

Je le disais précédemment, rien n’a été laissé au hasard sur cette montre. Le boitier, vous l’avez découvert, passons maintenant au cadran !

Non seulement c’est l’élément que l’on regarde le plus, mais c’est aussi le plus visible ! Une fois que la montre est au poignet, c’est cette pièce qui est la plus imposante, et elle ne peut pas se permettre d’être oubliée.

Ici, le travail est remarquable. On y découvre de nombreux niveaux de profondeur, et une juxtaposition des éléments ingénieuse. Malgré un nombre conséquent de composants, on conserve une bonne lisibilité.

On remarque des aiguilles très délicates, évidées sur une moitié, et luminescentes sur l’autre. Leur découpe est fine, et leur pliage est étonnant. 

Ensuite, sur le contour de ce cadran, on trouve plusieurs composantes. Premièrement, le logo CODE41 prend place à 11h. Puis, entre 1h et 4h, on a un étage supplémentaire, qui place des indexes horaires dans une découpe triangulaire sur le fond gris. La mention “Automatic – TTO” se situe entre 4h et 6h, et un élément décoratif qui surmonte le coeur du mouvement automatique se place à 7h.

Le fond est une belle alternance de nuances de gris, avec des textures variées, et révèle des ombres étonnantes et inhabituelles. A l’intérieur du cadran, deux petits disques transparents prennent place, pour indiquer l’heure en format 24h, et les secondes.
Un petit triangle rouge aide à la lecture, et ajoute une touche de couleur.

 

Le bracelet

CODE41 propose 11 choix de bracelets pour sa Anomaly 01. Dix bracelets en cuir, et un en acier. J’ai personnellement opté pour la version “cuir perforé beige”.

Ce bracelet est tout bonnement excellent.

Sa qualité de construction est bluffante, son apparence est parfaite, et l’ajustement avec la boucle déployante est très facile. Ce bracelet embelli la montre, et la rend agréable à porter au quotidien.

Il est réalisé en véritable cuir d’Italie, et la boucle est en acier (gris, brun ou noir, au choix).

Il est doté d’un système de pompes rapides, pour pouvoir changer quasiment instantanément de bracelet. Avec une largeur de 24mm, il sera facile d’en trouver une alternative (CODE41 ou autre).

Personnellement, je suis convaincu que le bracelet a un rôle majeur pour justifier le prix d’une montre. Une montre bas de gamme avec un bracelet de très bonne qualité sera tout de même appréciée. Et ici, le bracelet a un toucher, des ajustements et un look très soignés, qui appuient les 768€ nécessaires pour s’offrir la montre.

 

Le mécanisme

Comme cité en introduction, cette CODE41 Anomaly 01 est alimentée par un mécanisme mécanique à remontage automatique.

C’est un calibre du célèbre fabricant japonais Miyota qui a été choisi : le Miyota 82S7.

Certains pourraient regretter que le mouvement choisi ne soit pas d’origine Suisse. Il faut savoir que certains mécanismes “étrangers” sont parfois plus fiables que certains “swiss-made”. CODE41 précise d’ailleurs qu’ils choisissent avec précision les calibres qu’ils placent dans leur montre.

CODE41 : “Nous choisissons nos composants pour leur haut rapport qualité/prix et leur particularité et non pour leur origine.”

Je suis tout à fait convaincu que ce Miyota 82S7 fait aussi bien qu’un équivalent Suisse, peut-être même avec plus de précision. La réserve de marche est de 40 heures, sa fréquence de 21,600 vibrations par heure, et sa précision de +/- 60 secondes par jour.

Ce mouvement est d’ailleurs “open-heart”, ce qui signifie que son balancier est visible sur le cadran. C’est très esthétique, et cela permet de se rendre compte du coeur qui bât…

 

Le packaging

Cette Anomaly 01 est livrée dans une jolie boite noire, en carton épais.

Elle est habillée d’une décoration en nid d’abeille, et du logo CODE41. A l’intérieur, on trouve la montre seule (sans son bracelet), et la carte d’authentification et de garantie.

Le bracelet est dans un étui à part. Je trouve que c’est une idée originale, et qui appuie le principe de “personnalisation”. Le bracelet est ainsi vraiment à part de la montre.

J’ai cependant deux petits regrets.

Un petit chiffon aurait été utile, d’autant plus que les parties polies du boitier sont plutôt salissantes (logique…). Aussi, vu le prix de la montre, je pense qu’un packaging plus utile aurait pu être envisagé. 

On trouve par exemple chez William L. 1985 un étui en cuir, alors que la montre coûte moins de 200€.

Ceci étant dit, la présentation est très satisfaisante, et l’accueil quand on reçoit la montre est réjouissant !

 

Conclusion

CODE41 est un OVNI dans le monde horloger, et la Anomaly 01 aussi. 

C’est une montre originale, à la fois futuriste et classique, décorée de détails hors du commun, et assemblée avec grand soin.

Certes, son prix de 768€ est plutôt élevé, mais la marque justifie aisément son prix avec l’utilisation de matériaux de qualité, un design entièrement fait-maison, et un mécanisme automatique bien réglé.

Le design de celle-ci est complètement fou, avec de nombreux niveaux de profondeur, et des couleurs discrètes et élégantes. Décidément, j’en suis fan !

CODE41 communique sans aucune retenue sur toutes les origines des composants de la montre, de façon à ce que les (potentiels) clients puissent savoir ce qu’ils achètent. Ce principe est excellent.

C’est une montre que j’adore posséder, que j’apprécie énormément porter, et que je trouve réellement intéressante, sur tous les niveaux.

Si cette Anomaly 01 vous plaît, sachez que la marque propose une solution de paiement en plusieurs fois, ce qui peut être un moyen de vous l’offrir sans devoir manger des pâtes à tous les repas 🙂

 

Acheter la CODE41 Anomaly 01 ici (768€)

Les plus
  • Look hors du commun très réussi
  • Qualité des assemblages
  • Bracelet haut de gamme très confortable
  • Choix des options de personnalisation
  • Précision et silence du mécanisme automatique

 

Les moins
  • Prix assez élevé
  • Manque un packaging “utile” (voir paragraphe “Packaging”)

BOITIER
Diamètre : 42mm.
Epaisseur : 12,8mm.
Matière : acier inoxydable 316L.
Verre : saphir antireflet.
Etanchéité : 5ATM (50m).
CADRAN
Couleur du cadran : gris.
Affichage : analogique.
Luminescence : aiguilles, indexes.
Complication : heure 24h, petite seconde.
BRACELET
Matière du bracelet : cuir.
Largeur du bracelet : 24mm.
Type : boucle déployante.
Couleur du bracelet : marron / beige.
MOUVEMENT
Type de mouvement : mécanique automatique.
Marque : Miyota 82S7.

 


Galerie photo :

Total
3
Shares
4 comments
  1. Bonsoir je possède cette montre depuis 03/2020. C est le modèle ANOMALY-01 PVD NOIR – Cuir de veau beige. Étant collectionneur je ne l ai porté que 10 fois, j ai apprécié sa légèreté et son design général, mais voilà le fermoir vient de casser et le bracelet ne ferme plus, j ai contacté la marque qui m informe que le bracelet n est plus garanti et que je dois en racheter un à 98 euros moins 15 %. Je suis déçu par le manque de sérieux de la marque je ne peux que vous conseiller de l éviter.

  2. Bonjour,
    Je souhaite communiquer au sujet de Code 41. Je conseille à qui que ce soit d’éviter cette entreprise.
    J’ai acheté une Day 41 en Novembre dernier lors de leur nouvelle vente.
    J’ai reçu le produit en temps convenu et j’étais super excité à l’idée d’essayer ma montre. j’ai alors très vite déchanté car après qulques heures seulement, les bracelets (j’en ai acquis 2) me blaissaient au niveau de la boucle. La montre est plutôt légère pour un produit vendu type haut de gamme mais donne plutôt un aspect “cheap”.
    Aussi, après avoir retiré les autocollants pour profiter pleinement de mon produit, je n’ai plus eu la possibilité de retourner le produit alors que je ne l’avais porté que 2h 🙁 Assez pour me marquer l’intérieur du poignet…
    Et la belle surprise fut qu’après 6 semaines d’utilisation (m’étant résigné puisque je ne pouvais plus retourner ma montre), celle-ci s’est arrêtée. Youhouhou, plus rien ne fonctionnait. Retour en réparation pour 6 semaines. Quelle belle fiabilité pour un produit Suisse qui se dit haut de gamme! A ce stade j’attends toujours ma montre…
    Fuyez et n’achetez pas ces produits qui sont très bien marketés mais ne remplissent pas les garanties proposées.

  3. tres decus apres quelque moi ma montre tombe en panne . ok pas grave sa arrive . reponse de l atelier qui a exppertiser la montre elle a recus de trop gros choc ???? HEUUU pardon de trop gros choc le plus extreme que j ai fais avec c rouler en scooter et encore en 125 cc . gros choc ou pas envie de reparer votre erreur de fabrication a vos frais ????
    je crois qu o n le saura jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Marloe Morar : Test et avis

Next Article

Anicorn Cybertime

Related Posts