Lilienthal Berlin L1

Lilienthal est une marque allemande qui prend sa source à 800km de la capitale, dans les manufactures de la Forêt-Noire.

C’est une région assez mystique, connue pour ses contes et sa technologie.

La marque est donc fervente protectrice du savoir-faire allemand et assemble toutes les montres à la main, bien qu’elle utilise des composants asiatiques, comme les boîtiers, les aiguilles, et les fermoirs de bracelets.

Rien de catastrophique, autant être honnête sur l’origine des pièces plutôt que d’y apposer un label « Made in QuelqueChose » qui serait mensonger.

La montre ne propose pour l’instant que deux modèles, la Urbania, et cette L1. Cette montre est une réussite tant technologique qu’au niveau du design.

On reconnaît la finesse du savoir-faire des allemands, tant au niveau des détails que des assemblages.

La L1 est une montre à quartz, alimentée par un mouvement Slimtech de chez le suisse Ronda. Le boitier de 42mm la destine plutôt aux poignets masculins, malgré le fait que son design soit plutôt mixte.

Le boitier circulaire est résolument simple, épuré, et la finesse des cornes d’attache du bracelet est étonnante. Petit détails qui a son importance : remarquez-vous la couronne de réglage ?

Elle est cachée dans l’épaisseur du boitier, parfait pour rendre la montre discrète. Avec une montre à quartz, on aura besoin de toucher à la couronne qu’en cas de changement de pile, ou d’heure.

Le cadran est plutôt orienté design rétro, avec ses indexes en chiffres étroits et fins, qui rappellent ceux des compteurs des voitures des années 60.

Les aiguilles très différenciées permettent d’avoir une excellente lisibilité, et la petite trotteuse bleue ajoute un peu de couleur.

Un grand bravo pour ce cadran qui peut être personnalisé, avec au choix un fond blanc, bleu, ou noir.

Le bracelet en cuir véritable a l’air de très bonne qualité, et ses nombreux coloris laisseront libre choix aux clients.

Ceux-ci devront débourser 199€ pour s’offrir cette Lilienthal, un prix très correct pour une montre au look très réussi !

Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Test : Aight On Stage Tokyo

Next Article

Knut Gadd

Related Posts