Fiyta 3D Time : Test et avis

Quand on cherche une montre originale ou un peu décalée, il existe pas mal de choix. Le premier qui me viendrait à l’esprit serait la Lip Mach 2000, puis la Beaubleu, et j’en passe.

Et dans le genre, ce modèle fait mouche : la Fiyta Extreme 3D.

Toujours dans un souci d’être transparent avec les lecteurs de La Petite Trotteuse, cette montre est dans ma liste d’envies depuis… au moins 3 ans. C’est un modèle sur lequel j’avais complètement craqué, convaincu par son originalité, son aspect très “perché”, et sa qualité apparente.

Et j’ai la chance d’avoir pu la recevoir, grâce à un fournisseur français, BWD-Watches. La question est donc… Est-ce qu’elle colle à l’idée dont je m’en étais fait à travers les photos ? La réponse tout de suite 🙂

 

La marque

Fiyta est une marque chinoise très populaire dans le pays. Depuis les années 90, elle s’efforce de surpasser les tendances, en proposant (par exemple) une montre rectangulaire alors que la plupart sont rondes. Viennent ensuite les montres en céramique, en or et en diamants qui hissent la marque dans le domaine du haut de gamme.

Depuis les années 2000, la marque s’adresse à un public plus large, qui ne peut pas forcément s’offrir des montres au prix d’un SMIC.

Elle reçoit d’ailleurs en 2014 un award prestigieux : le Red Dot Award, pour son modèle GA8606.BBB.

A titre personnel, j’ai remarqué dans les gares de Shanghai et Pékin que les horloges sont de la marque Fiyta. On comprend donc bien l’impact et l’omniprésence de la marque…

En France, elle est commercialisée sur le site Fiyta.fr, chez Horel, ou chez Montre-Automatique.com

 

La montre

Le modèle que vous découvrez ici fait partie de la collection 3D-Time. 

C’est une gamme qui sort clairement de leurs habitudes, puisque la plupart de leurs autres montres ont un look plus “commun”, plus ordinaire, mais rarement “déjà vu”.

Cette 3D-Time porte la référence “WGA868000.BBB”. C’est la version avec un boitier noir, et vendue sur un bracelet NATO en cuir noir. 

Elle est vendue à 415€, alimentée par un mouvement automatique, et destinée aux poignets masculins. 
Avec le code “petitetrotteuse20” à utiliser sur le site Fiyta.fr , vous aurez 20% de réduction ! 🙂

Ce n’est pas une montre classique du tout. Vous le remarquez rapidement, la lecture est différente, la forme du boitier est improbable, et le cadran n’est pas banal du tout… Parlons-en 🙂

 

Le boitier

En terme de caractéristiques, ce boitier n’a rien de particulier. Il mesure 45mm de diamètre pour 14mm d’épaisseur, et est en acier inoxydable noir.

C’est dans sa forme qu’il surprend ! 

La principale originalité est au niveau de la forme de la lunette en plexiglass qui ressemble à un dôme transparent. C’est très spécial, plutôt déroutant au début, et ma première impression a été qu’elle était plutôt fragile…

Et finalement, après plusieurs jours au poignet, je n’ai jamais ressenti de fragilité, je dirais même qu’elle doit être plutôt résistante. 

Le problème de ce genre de verre, c’est que pour un remplacement, ça risque d’être très compliqué… Mais passons !

La couronne de réglage est plutôt basique, elle affiche une petite graduation qui permet une manipulation sans difficulté. Elle est aussi décorée du logo de la marque.

Sur le dessous de la montre, on a un fond transparent qui permet de voir le mouvement, un calibre Miyota automatique.

Globalement, ce boitier est plutôt compact, malgré la taille du verre qui le surmonte. Ce verre a l’avantage d’être transparent, et donc de ne pas ajouter trop de “poids” visuellement.

L’étanchéité n’est que de 3ATM, mais c’est plutôt logique vu la conception de la montre, et personnellement, cela ne me gêne pas.

 

Le cadran

Et c’est là que l’originalité arrive… Personnellement, je n’avais jamais vu ce type de construction, et je suis totalement séduit !

Cette 3D Time porte bien son nom, puisqu’elle offre une lecture en 3 dimensions. On peut lire l’heure grâce aux aiguilles sur la face avant, mais aussi sur la partie basse, en inclinant la montre. Les photos seront plus parlantes que mon discours 🙂

Sur cette partie basse, on remarque un petit indicateur rouge, qui se place parfaitement sur le cercle rotatif qui contient les graduations horaires.

Les aiguilles et cette lecture se croisent et offrent une expérience unique, à la fois esthétique et pratique… Un sans faute à un petit détail près (avis très personnel en approche) : je trouve le logo Fiyta un peu trop grand, et mal incrusté.

Il aurait mérité d’être plus discret, et mieux travaillé. Mais c’est vraiment de l’ordre du détail 🙂

Le fond du cadran laisse entrevoir le mécanisme automatique qui s’y loge. Un affichage squelette, un cadran hors norme, et le tout en conservant une bonne lisibilité… Un grand Bravo !

Notez que le cadran existe dans d’autres déclinaisons de couleurs.

 

Le bracelet, et le confort

Cette 3D Time est livrée avec deux bracelets NATO, un en cuir noir, et l’autre en nylon. 

L’avantage du NATO est d’être facilement amovible, lavable (le nylon), et plutôt confortable. Mais je trouve que d’un point de vue esthétique, ce n’est pas ce qui convient le mieux à cette montre. Les deux bracelets sont toutefois de bonne qualité et présentent de jolies finitions !

Personnellement, j’utilise un bracelet Noomoon à la place, et je trouve le résultat plus séduisant 🙂

L’entrecorne (la largeur de la zone d’accroche du bracelet) mesure 20mm, ce qui permettra de changer facilement si vous le souhaitez.

La montre est assez légère, et son poids ne sera donc pas un problème si vous la portez au quotidien. Elle se place facilement sur un poignet, même fin, et sans paraître massive.

 

Le mécanisme

Pour sa 3D-Time, Fiyta a choisi un mouvement automatique à affichage “squelette”. Une partie du mécanisme est donc visible sur la face avant, il fallait donc prendre le soin de choisir un mouvement “joli”.

C’est plutôt réussi puisque le choix s’est porté sur un Miyota 8N24. La marque profite d’une bonne réputation, et offre un très bon rapport qualité prix. Il offre une réserve de marche (l’autonomie) de 42 heures, et peut être remonté à la main, en utilisant la couronne de réglage.

 

Le packaging

La montre est livrée dans une jolie boite cartonnée noire, plutôt accueillante.

On y trouve la montre, ainsi que le second bracelet, la notice et le petit livret d’accueil de la marque. La montre est solidement placée et maintenue dans une mousse rigide. 

Ce n’est pas un packaging particulièrement “utile” ou bluffant, mais il fait bien son job et affiche un look élégant. On soulignera le soin apporté à la notice d’utilisation, à la fois moderne et traditionnelle, et dont le contenu est bien rédigé.

 

Conclusion

Cette 3D-Time n’est pas qu’une montre, c’est aussi un exercice de style, voire même une montre “artistique”. 

Non seulement elle offre une vraie originalité, mais qui n’est pas dénuée d’un aspect fonctionnel. La double lecture de l’heure est très agréable, le relief très impressionnant du cadran aussi, sans oublier son confort au poignet.

Fiyta est une marque dont la réputation n’est plus à faire, tant elle est présente en Chine. Elle arrive désormais en France, et j’espère que La Petite Trotteuse l’aidera à se faire connaître puisqu’elle en vaut le détour (tout du moins cette 3D time).

Son prix de 500€ et son diamètre de 45mm pourraient être des arguments de non-achat, mais… Je pense qu’ici, cette montre sera choisie pour son style hors du commun plutôt que pour ses caractéristiques techniques.

Le prix se justifie par un look hors pair, par la présence d’un mouvement automatique squelette, et par le soin du détail.

Si elle vous plait, craquez ! Utilisez le code “petitetrotteuse20” pour obtenir 20% de réduction sur le site de la marque (la montre arrive donc à 330€) !

 

Acheter la Fiyta 3D Time ici (415€ ->  330€)

Les plus
  • Design hors normes
  • Robustesse ressentie / Qualité d’assemblage
  • Bonne double lisibilité
  • Double bracelet (NATO nylon et cuir)
  • Packaging soigné et simple

 

Les moins
  • Incrustation du logo Fiyta un peu “moyenne” 

BOITIER
Diamètre : 45mm.
Epaisseur : 14mm.
Matière : acier inoxydable.
Verre : crystal.
Etanchéité : 3ATM (30m).
CADRAN
Couleur du cadran : noir, détails blancs.
Affichage : analogique.
Luminescence : aiguilles, indexes.
Complication : affichage squelette.
BRACELET
Matière du bracelet : cuir, nylon.
Largeur du bracelet : 22mm.
Type : NATO.
Couleur du bracelet : noir.
MOUVEMENT
Type de mouvement : mécanique automatique.
Marque : Miyota 9N24.

 


Galerie photo :

Total
8
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

[NOUVEAUTÉ] CODE 41 - X41

Next Article

Marloe Morar : Test et avis

Related Posts