[NOUVEAUTÉ] CODE 41 – X41

Je vous propose de découvrir ici un nouveau modèle de la marque CODE41, qui sort clairement de la ligne éditoriale de La Petite Trotteuse, puisqu’elle sera proposée à 5500€. Vous avez bien lu 🙂

On découvre donc ici une véritable pièce d’horlogerie qui touche un public différent, dont la passion ne connait pas de limite financière (ou au moins, pas trop basse). CODE41 m’a proposé de leur offrir un peu de visibilité, et au vue de la montre, j’ai accepté.

 

CODE41, une marque pas banale

Depuis sa création en 2016, la marque (lancée par Claudio D’Amore) a toujours misé sur une transparence totale sur les coûts de fabrication, leur marge de commercialisation, et les lieux de fabrication de chaque élément.

Afin d’être au plus transparent possible, la marque a même créé son propre label, le Label TTO, Total Transparency on Origin. Ils partent du principe que le label “Swiss Made” peut être obtenu sans réelle difficulté, et qu’il perd de sa valeur.

CODE41 communique donc sur tout : ses origines, combien (et comment) sont vendus les composants, comment tout est fabriqué, et comment vont-ils faire pour vendre au meilleur prix. Et c’est un pari réussi ! CODE41 est désormais très connu dans le monde horloger, notamment grâce à son premier modèle, la Anomaly 01 (et 02).

 

La nouvelle montre : la X41

Vous l’avez compris dès l’introduction de cet article, cette montre n’est clairement pas banale. Non seulement par son prix de 5500€, mais aussi par ses caractéristiques techniques.

La X41 ne sort pas à l’instant. C’est en fait la 3ème phase de vente de la montre, les deux premières étant été débitées à vitesse grand V, une troisième phase de vente à été demandée, avec plus de 3000 inscriptions !

Vous trouvez que c’est hors de prix ? Voilà de quoi mieux comprendre…

 

La fabrication, la technicité, le design de la X41

On est ici face à une montre de haute horlogerie. Ce n’est pas (juste) un accessoire de mode, c’est avant tout une montre taillée au nanomètre près, et dont le travail et la complexité technique sont bien plus impressionnants que pour les montres ordinaires.

D’habitude, les marques que vous découvrez sur La Petite Trotteuse font des montres en grande (ou moyenne) série, avec des composants pré-fabriqués, assemblés en Chine ou en Suisse.

Ici, chaque composant est unique, taillé à la main, réglé par des vrais humains et non par des machines. 

Le mouvement X41 est mécanique à remontage automatique. La masse oscillante (le poids qui tourne, et qui permet d’alimenter la montre en énergie) est à affichage périphérique : une partie de ce composant est visible sur la face avant de la montre. 

Le design, l’architecture et la construction de ce mouvement sont exclusifs. Aucune autre montre n’a un mouvement similaire, il est développé PAR et POUR la CODE41 – X41. Tout ces éléments justifient le prix de la montre. 

CODE41 mentionne d’ailleurs qu’un modèle équivalent chez une “grande marque” serait commercialisé aux alentours de 20000€. On est ici sur un quart du prix, puisque la marge de vente est réduite, on oublie les canaux de distribution traditionnels (boutiques de luxe) et on est transparent sur les coûts.

 

Un look hors du commun

Personnellement, ce qui me fait craquer totalement avec cette montre, c’est son look. Certes, son mouvement est exceptionnel, mais l’apparence de la montre l’est encore plus (pour moi).

Le boitier en titane (grade 2) est taillé avec une précision impressionnante, et sa forme est incroyable. La couronne de réglage est à elle-seule un bijou, et le cadran est simplement éblouissant. 

On remarque que le mouvement est très visible, c’est que l’on appelle un affichage “squelette”. Les différents éléments sont placés avec soin, comme par exemple le dateur qui utilise deux cercles transparents, mais aussi les aiguilles qui sont éventrées en leur centre, et décorées d’une pointe rouge. 

Bref, je vous laisse y jeter un oeil, cette montre vaut largement le détour.

Rendez-vous sur le site de la marque pour en savoir plus !

 

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

MKII Hawkinge AGL

Next Article

Fiyta 3D Time : Test et avis

Related Posts