Yema Spacegraf Zero-G

ELa marque française historique Yema revient en cette nouvelle année 2020 avec un nouveau modèle, la Spacegraf Zero-G.

C’est un modèle créé en collaboration avec l’astronaute français Thomas Pesquet, le CNES, et l’Armée de l’Air française. Elle est pensée pour les pilotes des airs, et révèle quelques détails bien pensés.

Cette version Zero-G célèbre les 30 ans des vols paraboliques réalisés par le CNES. Ces vols sont une pratique très innovante, qui permet de se soumettre aux effets de la non-pesanteur (comme dans l’espace) et d’effectuer tout un tas de tests physiques, chimiques…

Cette montre est une version équipée d’un chronomètre, dont les indexes et l’aiguille sont affichés en rouge. 

Le cadran est plutôt épuré et est décoré d’indexes très volumineux, à la manières des plongeuses, pour garantir une bonne lisibilité quelles que soient les conditions.

Son aspect global est, je trouve, assez étonnant de simplicité malgré la quantité de détails qui s’y trouvent. On a en effet une montre adaptée au quotidien, d’autant plus avec son étanchéité de 100m (10ATM, 10 bar) et son bracelet en Canvas, réputé pour être résistant et discret.

Son mouvement est un mécanisme à quartz, le Epson YM90. Il a été choisi à défaut d’un mouvement mécanique pour garantir une meilleure précision, et une fiabilité plus importante. 

Le boitier mesure 39mm de diamètre (hors couronne) pour 13mm d’épaisseur. Elle se placera sans trop de problème sur la plupart des poignets.

Elle est vendue à partir de 399€ sur le site de Yema.

Total
94
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Anicorn Cybertime

Next Article

CODE41 - DAY41

Related Posts