Test : Carzo et Lieutier Saint Luxeuil quartz

Dans le monde des montres à prix accessible, rares sont les constructeurs à proposer des modèles réellement innovants. Certaines marques vont s’orienter vers la faciliter d’utiliser des composants déjà existants, en y ajoutant leur signature (ou pas).

Je me souviens d’une marque il y a quelques temps, qui avait utilisé les boitiers des Daniel Wellington en modifiant le cadran. Sauf que cette marque (dont j’ai oublié le nom) avait oublié de modifier la gravure à l’intérieur du boitier… Vous imaginez la situation 🙂

L’équipe de Carzo & Lieutier m’a fait confiance pour vous proposer un test d’un de leur modèle, la Saint Luxeuil dans sa version Quartz et fond bleu.

Une montre au design original, alimentée par un mouvement à quartz suisse, de chez Ronda, le tout vendu à 350€… Que vaut-elle ? On le découvre tout de suite !

 

La marque

Dans cette idée d’innovation, une jeune marque française vient de faire son apparition, et elle se nomme “Carzo et Lieutier”. Derrière ce nom très franchouillard se cachent les deux créateurs, Philippe Carzo et Guillaume Lieutier, deux amoureux du monde des motards, et de la belle mécanique.

Leurs montres ont été financées cette année sur Kickstarter, la plateforme de financement participatif qui, comme vous le remarquez, fait largement ses preuves.

Avec plus de 46000€ engagés (sur 38000€ demandés), le constructeur a pu assurer une production en temps et en heure, et une livraison à temps ! De quoi satisfaire les 152 clients 🙂

Si vous visitez leur site ou leur page Facebook, vous comprendrez rapidement que la moto fait partie intégrante de leur vie, et que l’aspect “décalé” qu’ils donnent à leur communication est très efficace.

Les deux créateurs ont des profils très différents mais complémentaires en même temps, puisque Philippe Carzo est préparateur de motos et particulièrement à l’aise dans les défis techniques, et Guillaume Lieutier est un excellent communiquant, qui transforme ses idées en réalités…

Leur projet était simple : proposer une montre inspirée de leurs passions, et respectueuse des standards de l’horlogerie. Le résultat est très réussi, et vous allez vite le remarquer !

 

La montre

La Saint Luxeuil porte un nom signé d’un aspect un poil noble, un peu chic, et finalement très “dandy“. Le dandy est l’homme chic par excellence, qui choisit l’originalité comme apparence, tout en restant élégant.

Cette Saint Luxeuil doit son nom à un hommage à Saint Colomban de Luxeuil, reconnu saint patron protecteur des motocyclistes depuis 2011.

Vous remarquerez instantanément que la montre a un design clairement novateur, qui s’éloigne totalement des minimalistes vintages qui fleurissent à tous les coins de rue.

Cette tocante est plutôt classée dans le domaine de l’originalité, avec une touche de traditionnel tout de même avec un cadran plutôt classique et des codes identifiables.

Ma version dispose d’un boitier couleur acier brut, d’un cadran en bleu soleillé, et d’un bracelet NATO en nylon très classique. Le tout alimenté par un quartz Ronda, le calibre 517, connu pour sa finesse et sa fiabilité.

 

Le boitier

La Saint Luxeuil dispose d’un boitier qui est clairement incomparable avec un autre. Au niveau de sa composition, c’est classique avec un acier 316L.

En ce qui concerne son design, la marque a choisi de rappeler la forme des Circlips, qui sont des petits anneaux métalliques utilisés dans l’assemblage de certains moteurs, notamment pour limiter certaines vibrations ou pour bloquer des rotations non voulues.

Cette idée est très bien vue puisque ce boitier est esthétiquement très joli et le clin d’oeil aux monde motard est parfait !

Le diamètre important de 41mm se fait oublier grâce à la lunette supérieure dans un coloris différent (noire sur ma version) et moletée à la pointe de diamant. Cette surépaisseur de fait pas trop monter la mesure, puisqu’on reste sur une montre discrète au poignet.

Le verre qui ferme le tout est en saphir et il est bombé, presque un standard chez les constructeurs d’aujourd’hui.

La couronne de réglage est circulaire et son intégration dans le boitier est parfaite. Elle est frappée d’une emprunte en forme de tête de vis BTR, encore un joli clin d’oeil…

L’arrière de la montre est quant à lui beaucoup plus simple, il est épuré de tout artifice et est décoré d’une emprunte en tête de vis BTR lui aussi.

Sur ce boitier, tout est original. Sa forme, la forme des cornes d’attache du bracelet, les perforations pour la couronne de réglage, le travail de la lunette supérieure… Un boitier qui est de plus léger, avec uniquement 73 grammes pour la totalité de la montre.

 

Le cadran

Comme je disais au début de l’article, Carzo et Lieutier a misé sur un rapport originalité / fonctionnalité très intéressant.

Alors que le boitier est très original et éloigné de ce qui existe dans les montres que l’on connait, le cadran est lui plus traditionnel et c’est très bien ainsi. L’affichage est ordinaire, et vous ne serez pas perdu. Néanmoins, les détails sont très soignés et parfois originaux…

Le fond tout d’abord, est bleu soleillé. C’est à dire que le revêtement n’est ni brillant ni mat, il reflète la lumière mais de façon un peu diffuse, et douce. Cette texture est très bien vue puisque la luminosité de la montre est largement suffisante et la teinte est jolie !

Tout autour du cadran on trouve un cerclage de graduations pour les heures, en léger relief, décoré des indexes chromés épais mais court et surtout très lisibles.

On trouve leur logo à la tête de vis BTR à 12h, leur nom juste sous ce logo, puis la mention “St Luxeuil” à 6h et un rappel du mouvement “Ronda 517 engine”. Le dateur rectangulaire est discrètement intégré à 3h, sa lecture est excellente et son intégration est bien réalisée.

Un cadran plutôt épuré finalement, aux décorations discrètes et à la lisibilité excellente grâce aux aiguilles larges et cossues, découpées en leur centre.

Ce cadran est très agréable à voir en plein soleil et en luminosité un peu plus basse. Dans le noir il ne sera pas question de lire l’heure, puisqu’il n’y a aucune luminescence. Un problème qui n’en est pas un puisque peu de monde regarde l’heure dans le noir complet !

 

Le bracelet

J’ai reçu ma St Luxeuil avec un bracelet NATO noir en nylon. Il est très classique, efficace par son confort mais son look n’est pas très élégant.

Carzo et Lieutier fabrique aussi des bracelets en cuir véritable qui sont probablement plus qualitatifs et jolis.

Néanmoins, le NATO que j’ai testé est de bonne qualité, les coutures sont solides et le petit rappel de la marque sur la boucle est le bienvenu.

Petit problème néanmoins, la largeur du bracelet est de 21mm… C’est une taille peu courante puisqu’on trouve très souvent 20mm ou 22mm. Cette taille un peu plus exotique limitera vos recherches et ne vous permettra pas d’avoir un choix immense.

Malgré cela, vous pouvez vous diriger vers Amazon ou CheapestNatoStraps où vous trouverez votre bonheur 🙂

 

Le mouvement

Comme indiqué dans le titre du test, la version que j’ai eu de la St Luxeuil est la version Quartz.

La montre dispose donc d’un mécanisme électronique et c’est la Suisse qui a été choisie pour assurer un affichage de l’heure dans cette montre.

Le fabricant Ronda est un des plus connus en ce qui concerne les mécanismes à petit prix qui équipent les montres à prix accessibles. Ronda est une bonne marque, qualitative et réputée pour la robustesse de ses assemblages.

Le calibre 517 est capable d’afficher l’heure, les minutes et la date, et qui assure une autonomie de 45 mois avec la pile standard.

 

Le packaging

Carzo et Lieutier ont choisi pour toutes leurs montres de fournir aux clients un packaging vraiment réussi, constitué d’un watch-roll en toile beige, décoré du logo de la marque et d’un lacet de cuir épais.

Cet étui peut contenir 4 montres et les protéger plutôt efficacement.

Les coutures sont bien réalisées et le soin apporté à l’ensemble est très satisfaisant.

Pour le transport, le watch roll est placé dans une boite en carton chargée d’une paille fine qui ajoute un aspect un peu “naturel” et brut qui est le bienvenu ! Petit bémol par contre, en ouvrant la boite et en sortant l’étui j’ai étalé de la paille un peu partout puisqu’elle colle un peu au tissus ! Rien de grave, mais peut être faudrait-il utiliser une autre paille ?

 

Conclusion

Carzo & Lieutier s’impose sur un marché déjà bien chargé avec une idée précise : proposer une montre pas comme les autres.

Le pari est réussi puisque ce modèle St Luxeuil est parfaitement réalisé, le soin apporté aux détails est bluffant, le look est presque hors du commun et le confort est incritiquable.

Petit bémol (minuscule) sur le bracelet… Je pense que si la montre avait été livrée de base avec un bracelet cuir un peu plus noble que ce simple NATO, la montre aurait été parfaite.

Vous trouverez votre bonheur sur le site de la marque, ainsi qu’une version automatique, plus chère certes, mais automatique…

Conclusion ? La Petite Trotteuse valide, et adore ! 

 

Acheter la Carzo & Lieutier ici (350€)

 

Les plus Les moins
  • Look innovant
  • Clin d’oeil à la moto omniprésent et très bien défini
  • Lisibilité excellente
  • Confort excellent
  • Poids, compacité, dimensions parfaites
  • Prix en rapport avec la qualité de l’ensemble
  • Bracelet un peu en dessous du niveau esthétique du reste

BOITIER
Taille : 41mm. Epaisseur : 10mm.
Matière : acier 316L.
Verre : saphir bombé.
Etanchéité : 5ATM.
CADRAN
Couleur du cadran : bleu soleillé.
Affichage : analogique.
Luminescence : aucune.
Complication : dateur.
BRACELET
Matière du bracelet : nylon.
Largeur du bracelet : 21mm.
Type : NATO.
Couleur du bracelet : noir, version cuir disponible.
MOUVEMENT
Type de mouvement : quartz.
Marque : Ronda 517.
[simple_tooltip content=’Si la montre ne fait aucun bruit audible, elle passe le test !’]Test du chevet : OK[/simple_tooltip]

 


Galerie photo :
Total
4
Shares
2 comments
  1. Bonjour,
    Comment peut-on mettre des notes aussi bonnes, pour une montre sans complications, un boîtier non étanche, des aiguilles sans luminescence, un mouvement quartz basique valant à tout casser 10€, un Nato de base, etc, etc… À ce prix là, on trouve du mécanique de manufacture japonais ou même suisse, dans des marques réputées ( Tissot, Hamilton, Orient, Seiko).

    1. Bonjour André, merci pour votre commentaire intéressant 🙂

      La note est très bonne simplement parce que nous ne notons pas sur les caractéristiques ou sur la fiche technique. C’est l’appréciation globale, le ressenti et le plaisir de l’avoir au poignet qui comptent.

      Le public qui cherche une montre à prix “accessible”, ne cherche pas une fiche technique haut de gamme mais simplement une montre qu’il va aimer.

      Sur les faits je suis d’accord avec vous, Seiko (que je connais bien) propose des caractéristiques supérieures, mais avec un look et un feeling bien inférieurs…

      Après, tout est question de goût 🙂

      En tout cas merci pour votre question, c’est toujours agréable d’échanger.

      Bien à vous,
      Vivien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Ocarat et les montres connectées Garmin

Next Article

Radar Watch, la montre "personnalisable"

Related Posts