Du nouveau et du chrono chez CODE41 !

Avertissement : exceptionnellement, pour cette présentation, je n’ai pas pu avoir de modèle prêté par la marque. Je me contente de la fiche technique, et de leur shooting photo 🙂

CODE41 est une marque que vous connaissez bien maintenant, et que, comme moi, vous appréciez beaucoup.

Après avoir découvert la Anomaly01 puis la X41 et la DAY41, vous découvrez ici leur nouveauté : la NB24 !

La marque suisse a bien compris une chose : le style est important, mais la technique aussi ! A travers leurs différents modèles, ils ont su exprimer leur savoir-faire. Tant au niveau du design, que de la conception de la montre elle-même.

Quand on parle d’horlogerie, on parle de complications. Ce sont des “fonctionnalités” qui s’ajoutent à une montre, et qui complètent la lecture de l’heure et des minutes.

Certaines complications sont extrêmement rares et très couteuses, comme les tourbillons ou le quantième perpétuel. Mais ici, on va parler d’une complication bien plus populaire et très appréciée : le chronographe.

CODE41 a suivi sa logique, et a mis à contribution sa très grande communauté, pour faire voter les choix de fonctionnalités, de design et de coloris de la nouvelle venue : la NB24.

Le chronographe relève d’une technicité bien plus importante que pour un mouvement HMS (Heures, Minutes, Secondes). En plus de cela, CODE41 joue les gros bras, en utilisant, comme sur la X41, une masse oscillant périphérique, cette fois visible sur le cadran.

Pour rappel, la masse oscillante est un composant qui permet à la montre d’être à “remontage automatique”. Ce poids va tourner et ainsi tendre le ressort qui alimentera le reste des composants.

Le fait qu’elle soit “périphérique” signifie qu’elle ne prend pas la forme d’un demi cercle, mais plutôt d’un fin contour. Visuellement, cela permet une grande ouverture sur le mouvement. Et fonctionnellement, c’est remarquable.

Comme pour ses autres modèles, CODE41 propose un design très affirmé, à la pointe de l’originalité tout en restant (presque) sobre. J’aime beaucoup la version AeroCarbon aux détails rouges. La sportivité y est très présente, et j’imagine qu’elle doit être un régal à porter.

Elle est déclinée en deux couleurs de boitier : titane (grade 5) et AeroCarbon. Ce dernier réside en un revêtement noir mat, moucheté de différentes teintes. Le rendu est très séduisant !

Comme toujours chez CODE41, la fiche technique est au rendez-vous.
Entre le mécanisme créé spécialement pour la marque par une entreprise suisse (Concepto, à La Chaux-de-Fonds), la matière du boitier (titane grade 5 ou carbone à haute densité), les deux verres saphir anti-reflets et son étanchéité à 10ATM, la marque ne nous prend pas pour des pigeons 🙂

Evidemment, tout cela a un prix : à partir de 3480€. C’est un prix élevé c’est évident, mais qui reste dans l’ADN de la X41, qui s’est vendue comme des petits pains (ou des chocolatines, pas de jaloux). Je pense très honnêtement que le prix est justifié. Quand on considère la fiche technique mais aussi le design de cette montre qui la rend unique, je suis convaincu que ce sera un succès sans équivalent.

Note : à l’heure où j’écris, plus de 900 montres ont déjà été vendues… Donc n’attendez pas !

Si la NB24 vous plait, vous pouvez la retrouver sur le site de CODE41 ici même.

Total
233
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous Article

Aries Gold Roadster - Test et avis

Next Article

BND Watches le plein de clins d'oeil au vintage

Related Posts
Lire la suite

Klokers 01

Voilà une montre pas comme les autres. La Klok-01 est la montre de l’entreprise franco-suisse Klokers, qui s’efforce…